Après tout Christiaan Bradley était peut-être né pour être shaper. Son ADN a été configuré de sorte qu'il soit vouer à évoluer dans une salle de shape. Un homme aux mains larges et une passion conceptuelle à repousser les limites. Personne n'aurait penser qu'un enfant d'une petite ville de Tasmanie finirait shaper de planches qui ont gagnées des titres de champions du monde et qui ont bousculées certaines vies. Peut-être tout ça était juste prévu...

 

Suivez l'histoire de Christiaan Bradley dans la vidéo suivante, réalisée par Hugo Manhes.